CONSAC : MARTIN Nicole, 6  rue de l’école, 17150 CONSAC, Tél. 0546493627. Mail. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Mairie - Consac

Adresse

4, rue de l'École
17150 Consac

 

Horaires d'ouverture

Le Mardi : de 14h00 à 18h00

Le Vendredi : de 15h00 à 19h00

 

Tél : +33 5 46 70 75 95

 

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L'église de Consac, composée de deux rectangles, est dédiée à Saint Pierre, prince des apôtres. Nous l'avons trouvé dans un état de vétusté et de dégradation tel que nous regardons comme bien difficile sa conservation, même durant quelques années. A gauche est un autel en bois doré; à droite est celui de la bienheureuse Vierge Marie. Les deux absides sont voûtées en pierre, avec nervures dans le style ogival du XVème siècle, les deux travées consacrées à la chapelle de N.-D., reposent sur six consoles ou scabellons cylindriques, allongés jusqu'à 2 mètres de terre, et se terminent en cul de lampes, aux sculptures variées et différentes pour chaque pièce. Dans le mur nord est une petite porte très basse, par laquelle les anciens seigneurs pénétraient dans cette partie qui leur était réservée, et qu'ils passaient pour avoir rebâtie. Ce même mur présente à l'extérieur, les restes d'une litre funèbre, avec un écusson peint à l'huile, mais que le temps a rendu indéchiffrable. L'abside de la nef principale est voûtée dans le même style que la précédente, avec fenêtre ornée de rinceaux prismatiques portés par deux meneaux, actuellement enchéssés dans une maçonnerie malencontreuse. Le choeur de cette même nef est surmonté d'un clocher carré, assez élevé, couvert d'un toit obtus, et élégamment décoré d'une trentaine de colonnes du XIIIème siècle, aux chapiteaux ornés, dont quatre principales, aux quatre angles, marquent les quatre points cardinaux. La voûte du clocher présente à son intrados, une coupole octogone, qui ne manque point d'une certaine élégance, et qui repose sur des groupes de colonnes et de pilastres alternant, dont les chapiteaux sont chargés d'entrelacs, de dents de scie, de volutes, de fleurons épanouis, de feuilles, etc..., quant au reste des deux nefs, repris postérieurement, il est couvert d'un plafond en charpente. Le deux portes principales, refaites il y a moins d'un siècle, sont dépourvues de caractère architectural, bien que l'ouvrier ait construit une sorte de damier au-dessus de la grande porte. La porte latérale est surmontée d'une imposte avec tour d'équerre; par dessous se voient les bustes, grossièrement scultés, du Sgr du lieu et de sa dame, restaurateur de la chapelle, dit-on, et entre deux, un écusson frustre, environné d'une couronne de lauriers.

La cloche, qui pèse environ 300 kilogrammes, a succédé à une plus forte, de 400 kilogrammes environ, qui avait été fondue à Consac, en 1770, et que avait dit-on, brisée lors de la Révolution, en sonnant le tocsin. La cloche actuelle porte l'inscription suivante:

EN 1810

PARIN ET MARAINE DE LA CLOCHE DE SAINT PIERRE DE CONSAC

Mr PIERRE DRILLEAU ET Mde JEANNE TEMPLIER

Mr CHARLES BARRAUD MAIRE DUPONT ADJOINT

BEAILLARGE Stin PROSPER MUTUEL F

Le curé seul avait oublié cette nomenclature, mais la paroisse n'en avait probablement point alors.

L'église de Consac étale plusieurs tableaux: un crucifiement, une Annonciation, un Sacré-coeur de Jésus et de Marie, une Résurrection de Lazare par N.-S.

On remarque, à coté de la porte, un bénitier en pierre qui a été creusé dans une clé de voûte ornée, du XVème siècle, et renversée la tête en bas. Un testament fait en 1699, par Angélique de Guinanson, démontre qu'il existait alors, dans cette paroisse, une maison de religieux carmes relevant de Jonzac.

Anciennement le prieuré de Consac, sous le patronage de Saint Jacques, relevait de l'abbaye de Cluny, on y célèbre, chaque année une frérie le jour de la Saint Michel (29 septembre).