S.O.S. RELAIS

Pour renforcer et renouveler les relais de nos communautés, nous recherchons en permanence des personnes ayant un peu de temps pour cette mission d'église. Il peut y avoir plusieurs relais pour une même communauté. Pour se manifester il suffit d'envoyer un mail (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ou de téléphoner au presbytère de Mirambeau. Vous pourrez alors avoir de plus amples informations (Relais Référent Nadine Lucasson).

 

La mission des personnes relais de l'église de leur village

 Les personnes faisant office de relais pour l'église de leur village sont indispensables pour la mission de leur paroisse. Chacune collabore directement avec la mission confiée par l'Evêque au curé de la paroisse. Tout ne peut être centralisé et dirigé d'un seul endroit, nous avons besoin de pouvoir nous tourner vers une personne connaissant bien son église et son village à de nombreuses occasions.

Ce lien fonctionne de plusieurs manières:

Entre la personne relais et le ou les prêtres qui viennent assurer une célébration.

Entre les personnes demandant une messe et le célébrant, c'est avec la personne relais que sont programmées les messes de huitaine après une célébration d'obsèques.

Entre la personne relais et la mairie qui vous consulte souvent en premier pour une exposition, un concert, des travaux, etc...

Avec les paroissiens, et notamment ceux habitant la commune.

Entre les personnes relais des villages. Ce maillage précieux que vous avez su créer permet le soutien, le conseil, l'entraide, et d'une certaine manière toute particulière la communion dans notre paroisse.

C'est une véritable mission, et elle peut être considérée comme un ministère dans l'église, que chacun peut vivre et offrir au Seigneur

 

Les points d'attention possibles d'une église:

- Le bâtiment de l'église du village est propriété et sous la responsabilité de la mairie. Y penser en cas de problème, de modification nécessaire.

- La propreté: veiller à la propreté de l'église et de sa sacristie et en particulier du linge liturgique. Le Relais se fera aider par une équipe de paroissiens. Le relais demandera au relais référent: Nadine Lucasson, quand il en a besoin des produits d'entretien...

- Les clés: Le relais doit bien sûr avoir un jeu de clé mais il doit savoir qui détient d'autres jeux de clés: ne pas trop les diffuser.

- L'état général du bâtiment: repérer et signaler les fuites, infiltrations, dégradations.

- Le chauffage, quand il y en a un. Penser à l'éteindre à la fin, et bien fermer les robinets de gaz quand il y a lieu.

- La sonorisation: stocker les micros à un endroit protégé de l'humidité. Signaler quand il y a une défaillance ou un réglage nécessaire. Pendant les célébrations, ne pas hésiter à monter le niveau si on entend mal, ou à le baisser quand il commence à y avoir des sifflements.

 - La sacristie: repérer les 3 types de linges utilisés, manuterge, purificatoire et corporal. Veiller à l'entretien des nappes.

- Regrouper les ornements de l'église, étoles et chasubles.

- Regrouper les livres de messe, le missel et les lectionnaires.

- Pour les obsèques, avoir toujours en réserve les 2 cierges sur leurs candélabres. Surveiller aussi l'état du cierge Pascal, en demander un en cas de casse ou quand il est trop petit. Une fois remplacé, des morceaux de celui-ci peuvent servir de cierge d'autel.

- Gérer les cierges de dévotion (et le ou les troncs s'il y a lieu), et en avoir toujours au moins 2 neufs ou non en bon état pour les messes et les obsèques. Penser à avoir un petit stock de lumignons en particulier pour les baptêmes...

AIDE MEMOIRE POUR LES RELAIS ET LES SACRISTAINS-SACRISTINES

Ce qu'il faut pour toute célébration

Clé de l'église et de la sacristie

Eclairage

Sonorisation éventuellement

Chauffage éventuellement

Sonnerie des cloches

Pour la messe

- Nappe d'autel, crucifix et un ou deux cierge(s)

- Missel d'autel et lectionnaire, calice, patène, Corporal, purificatoire,

- Vin, eau (dans 2 burettes) et essuie-main (manuterge)

- une petite table ou un endroit pour poser cequi v111a servir à l'Eucharistie (crédence)

- Hosties grande et petites

- Clé du tabernacle s'il y a lieu

- Eventuellement un second récipient pour donner la communion (ciboire) 

- Corbeilles pour la quête.

Mot d'accueil pour la messe

Saluer l'assemblée, rappeler le temps liturgique, les temps que l'Eglise met en avant à ce moment. Annoncer les intentions de messe, exemple: bonjour à toutes et tous, aujourd'hui XX° dimanche de....(temps ordinaire, Avent, carême, Pâques). Journée ou semaine de prière pour... (fête de la Saint X). La messe sera dite pour XX (décédé le...); à l'issue de la messe, nous accueillerons un enfant de la famille X... (il revient au parent de dire le prénom de leur enfant et ce qu'ils demandent pour lui).

Pour un baptême

- Cierge Pascal

- Eau et bassin

- Petite serviette

- Cierge du baptisé

 

Pour tout ce qui concerne les éléments liturgiques nécessaires le relais référent est Christian Berg

Voici ci-dessous ce qu'il nous a présenté lors de notre réunion du 13 février:

 

 

 

Les ornements liturgiques

11- l’amict (amicire) : rectangle de toile muni de deux cordons que le prêtre passe autour du cou avant de passer l’aube

12- l’aube (alba) : vêtement liturgique porté par tous les clercs, de l’Evêque à l’acolyte.

13- le manipule (manipulus) : bande d’étoffe, de même couleur que la chasuble, portée au bras gauche du Prêtre. Il symbolise les ordres majeurs. Son usage est abandonné progressivement avec la réforme de Vatican II (1967).

 14- l’étole (stola) : longue bande de tissu qui comporte deux pans égaux, assortis aux couleurs liturgiques. Il est la marque du sacrement de l’Ordre.

15- la chasuble (casula) : vêtement de dessus dont le Prêtre se revêt pour offrir le Saint-Sacrifice.

 

Les couleurs liturgiques (symbolique)

  • Blanc : la joie et la pureté dérivant de la Foi.
  • Vert: l’espoir, la constance et l’écoute persévérante.
  • Rouge: la passion du Christ.
  • Violet: la pénitence, l’attente et le deuil (noir)
  • Rose : joie et solennité.
  • Or : royauté

 

 

Vases bénis et autres objets

6- Le ciboire (ciborium) : vase sacré, surmonté d’un couvercle avec une croix, contenant les hosties consacrées.

7- Les burettes (buirete) : flacons destinés à contenir les l’eau et le vin de la messe.

8- Le manuterge (manus/tergeo) : linge blanc rectangulaire utilisé pour le lavement des mains du Prêtre.

9- L’encensoir : cassolette en métal précieux avec couvercle mobile et chaîne dans laquelle brule l’encens).

10- La navette : petit récipient, en forme de navire, dans lequel est conservé l’encens.

  • L’ostensoir(ostendere) : pièce d’orfèvrerie destinée à exposer l’hostie consacrée à l’adoration des fidèles.
  • L’encens(incendere) : symbolise pour l’Eglise la prière des fidèles qui monte vers le ciel
  • La nappe d’autel: nappe blanche qui recouvre l’autel et qui symbolise la table du banquet eucharistique.

 

Vases et linges sacrés

  • Le calice(kulix) : vase sacré contenant le vin qui sera consacré par le Prêtre (sang du Christ).
  • La patène(patena) : petite assiette recevant l’hostie qui sera consacrée par le Prêtre (corps du Christ).
  • Le purificatoire(purificare) : linge liturgique servant à purifier les vases sacrés après la Communion.
  • La pale(palla): pièce carrée très rigide destinée à être posée sur le calice pendant la messe.
  • Le corporal(corporalis) : linge liturgique sur lequel sont posés les vases sacrés pendant la messe.

Comment préparer les objets liturgiques

Sur l’ouverture du calice, on déploie le purificatoire, encore plié en trois dans sa largeur mais déplié dans sa longueur, de sorte qu’il pende également à droite et à gauche. Sur le purificatoire, on dépose à plat la patène au milieu de laquelle on pose la grande hostie. Au-dessus, on place la pale qui sera couverte par le corporal qui est souvent rangé dans la bourse.

 

 

Celui qui est chargé de préparer le calice se lave soigneusement les mains. Le calice qui reçoit le précieux sang, la patène qui porte le corps du Christ et le purificatoire qui reçoit les traces du sang et du corps du Christ doivent être traités avec le plus grand respect.

 

 


 Paroisse Saint-Antoine-de-Lalande en Saintonge

pour la 


Paroisse Saint Martin de Mirambeau