Novembre

 

 

 

Dimanche 1er Novembre Tous les Saints

 

Lundi 2 Novembre Commémoration de tous les fidèles Défunts

 

Mardi 3 Novembre Saint Hubert, Saint Martin de Porrès et Saint Gwenaël (VIe siècle)

Disciple puis successeur de saint Guénolé à la tête du monastère de Landévennec (Finistère), il se fit ensuite missionnaire en Irlande.

 

Mercredi 4 Novembre Saint Charles Borromée et Saint Émeric (XIIe siècle)

Durant sa courte vie, ce prince, fils du roi saint Étienne de Hongrie et de la bienheureuse Gisèle, donna des marques d’une grande piété. Canonisé avec son père en 1083.

 

Jeudi 5 Novembre Sainte Bertille Saint Guido Maria Conforti (1865-1931)

Prêtre italien, fondateur en 1895 de la congrégation des Missionnaires xavériens, une famille religieuse entièrement vouée à l’évangélisation. Canonisé par Benoît XVI en 2011.

 

Vendredi 6 Novembre Saint Léonard et Bienheureux martyrs espagnols (XXe siècle)

Évêques, prêtres, religieux, diacres ou laïcs, ces 498 martyrs « versèrent leur sang pour rendre témoignage de l’Évangile de Jésus Christ » lors de la guerre civile espagnole. Béatifiés en 2007.

 

Samedi 7 Novembre Bienheureuse Vierge Marie, Sainte Karine et Saint Vincent Grossi (1845-1917)

« La prière est le devoir le plus essentiel d’un chrétien », répétait ce prêtre lombard, fondateur de l’institut des Filles de l’Oratoire pour l’éducation des enfants. Canonisé par le pape François en 2015.

 

Dimanche 8 Novembre Saint Geoffroy Saint Clair (IVe siècle)

Fidèle disciple de saint Martin de Tours, qui le chargea du noviciat de l’abbaye de Marmoutier (Indre-et-Loire).

 

Lundi 9 Novembre Saint Théodore et Dédicace de la basilique de Latran

La fête de la dédicace de la basilique de Latran nous rappelle que le ministère du pape, successeur de Pierre, est de constituer pour le peuple de Dieu le principe et le fondement visible de son unité.

 

Mardi 10 Novembre Saint Léon le Grand (Ve siècle)

« Le cœur de l’homme se révèle dans la qualité de ses actes », écrivait ce pape énergique qui protégea la population de Rome contre les assauts des Barbares et défendit l’intégrité de la foi contre les hérésies

 

Mercredi 11 Novembre Saint Martin de Tours (vers 316-397)

L’un des saints les plus populaires de France. Enrôlé dans l’armée, il aurait partagé son manteau avec un mendiant mourant de froid, image du Christ souffrant. Devenu chrétien, il fonda le monastère de Ligugé, puis fut élu évêque de Tours.

 

Jeudi 12 Novembre Saint Josaphat (1580-1623)

Né dans la religion orthodoxe, il entra à 20 ans dans l’Église ukrainienne unie à Rome. Nommé archevêque de Polotsk (actuelle Biélorussie) en 1618, il fut tué par des adversaires de l’Église catholique lors d’une visite pastorale.

 

Vendredi 13 Novembre Saint Brice et Saint Homebon de Crémone (vers 1117-1197)

Ce marchand de draps de Crémone (Italie) était réputé pour sa piété et son amour des pauvres, qu’il cherchait sans cesse à secourir. Un parfait exemple de sainteté laïque.

 

Samedi 14 Novembre Saint Laurent O’Toole (XIIe siècle)

Archevêque de Dublin, il défendit ses compatriotes irlandais, confrontés à l’invasion des Anglo-Normands. Il mourut en France, à Eu (Seine-Maritime).

 

Dimanche 15 Novembre Saint Albert, Sainte Victoire et Bienheureuse Hélène de Chappotin (1839-1904)

« L’esprit de l’Évangile, c’est la vérité et la charité de Dieu mises en action sur la terre », affirmait cette Nantaise, fondatrice en 1877 de l’institut des Franciscaines missionnaires de Marie. Béatifiée en 2002.

 

Lundi 16 Novembre Saint Lévi, Saint Matthieu et Sainte Marguerite d’Ecosse et Sainte Gertrude la Grande (XIIIe siècle)

Célèbre mystique allemande qui vécut au monastère de Helfta (Saxe). Elle témoigna de ses visions et de ses révélations dans un vaste ouvrage intitulé Le Héraut de l’Amour Divin.

 

Mardi 17 Novembre Sainte Elisabeth de Hongrie et Sainte Hilda (614-680)

Cette princesse fut l’abbesse-fondatrice du monastère double de Whitby (au nord-est de York), qui joua un rôle majeur dans l’histoire du christianisme en Angleterre.

 

Mercredi 18 Novembre Sainte Aude, Dédicace des Basiliques Saint Pierre et Saint Paul et Sainte Rose-Philippine Duchesne (1769-1852)

Née à Grenoble, cette religieuse du Sacré-Cœur passa plus de trente ans en Amérique, où elle fonda couvents, écoles et orphelinats. Canonisée en 1988.

 

Jeudi 19 Novembre Saint Tanguy et Saint Raphaël Kalinowski (1835-1907)

« Chaque étape de notre vie devrait nous rapprocher de Dieu », affirmait ce natif de Vilnius (Lituanie) qui favorisa la restauration du Carmel en Pologne. Canonisé par saint Jean-Paul II en 1991.

 

Vendredi 20 Novembre Saint Edmond et Bienheureuse Maria-Fortunata Viti (1830-1922)

Entrée à l’abbaye bénédictine de Veroli (au sud-est de Rome) comme simple sœur converse, elle édifia les autres religieuses pendant soixante-dix ans par son humilité et sa simplicité. Béatifiée en 1967.

 

Samedi 21 Novembre Présentation de la Vierge Marie

Par-delà les anciens récits qui rapportent la Présentation de la Vierge Marie au Temple, les Églises d’Orient et d’Occident font aujourd’hui mémoire de l’offrande que la Vierge Immaculée fit d’elle-même au Seigneur à l’aube de sa vie consciente.

 

Dimanche 22 Novembre Christ Roi de l’Univers et Sainte Cécile (IIIe siècle)

Issue d’une grande famille romaine, elle fut vénérée très tôt comme martyre. Patronne des musiciens.

 

Lundi 23 Novembre Saint Séverin, Saint Clément Ier et Saint Colomban (543-615)

Brûlant d’aller « pérégriner pour le Christ », ce moine irlandais sillonna l’Europe et fonda de nombreux monastères, dont l’abbaye de Luxeuil (Haute-Saône) et celle de Bobbio (Lombardie).

 

Mardi 24 Novembre Sainte Flora et Saint André Dung-Lac et ses compagnons (XVIIIe et XIXe siècles)

Prêtre vietnamien, décapité en 1839 pour avoir refusé de piétiner la croix du Christ. Il fut canonisé en 1988 avec 116 autres compagnons, tous morts pour la foi au Vietnam.

 

Mercredi 25 Novembre Sainte Catherine d’Alexandrie (IVe siècle)

Selon la légende, elle aurait subi le martyre après avoir convaincu cinquante savants païens de la justesse de la foi chrétienne. Patronne des philosophes et des jeunes femmes célibataires.

 

Jeudi 26 Novembre Saint Innocent et Saint Léonard de Port-Maurice (1676-1751)

Natif de Gênes, ce frère franciscain mena de très nombreuses missions populaires en Italie du Nord et en Corse. Il propagea la pratique du chemin de croix. Canonisé en 1867.

 

Vendredi 27 Novembre Saint Achaire (VIIe siècle)

D’abord moine à la célèbre abbaye de Luxeuil (Haute-Saône), il fut ensuite nommé évêque de Noyon et de Tournai. Il favorisa l’évangélisation dans son diocèse.

 

Samedi 28 Novembre Sainte Catherine Labouré (1806-1876)

Témoin, en 1830, de trois apparitions de la Vierge Marie, cette humble Fille de la Charité fut à l’origine de la diffusion de la Médaille miraculeuse. Canonisée en 1947.

 

Dimanche 29 Novembre Ier Dimanche de l’Avent, Saint Saturnin et Bienheureuse Marie-Madeleine Sordini (1770-1824)t

Native de Toscane, elle fonda une congrégation religieuse dédiée à l’adoration perpétuelle (de jour comme de nuit) du Saint-Sacrement. Béatifiée en 2008.

 

Lundi 30 Novembre Saint André (Ier siècle)

Pêcheur comme son frère Simon-Pierre, il fut le premier disciple appelé par Jésus. Après la Pentecôte, il partit évangéliser l’Asie mineure et la Grèce. Il mourut en martyr à Patras.