Pour respecter les consignes données au niveau national, notre évêque Mgr Georges Collomb est obligé de suspendre jusqu'à nouvel ordre toute les célébrations dans les églises de notre diocèse (Messes, Baptêmes, Mariages...). Les églises pourront continuer à être ouvertes mais sans célébrations. Seules les obsèques seront assurées mais avec une assistance restreinte.

 Voici le texte de Mgr Collomb:

Chers amis,

 

Suite à la décision de M. Edouard Philippe, premier ministre, afin de lutter contre l’épidémie du coronavirus, il n’est plus possible de célébrer les messes dans nos églises à partir de demain 15 mars 2020 et jusqu’à nouvel ordre. Bien évidemment les églises doivent rester ouvertes pour accueillir tous les fidèles désirant prier individuellement :

     . Le saint sacrement peut être exposé à certains moments,

  • Une permanence peut être assurée par un prêtre dans une église le dimanche pour donner la communion aux fidèles individuellement,
  • Les homélies dominicales peuvent être diffusées sur le site internet de la paroisse,

 

A chacun de trouver les initiatives qui conviennent selon les lieux.

 

Pour cette semaine, les obsèques prévues peuvent être célébrées avec les mesures de précaution déjà évoquées dans un précédent courriel.

En ce temps d’épidémie, continuons de prier pour les personnes décédées, les malades, les personnels soignants, les responsables publics.

Très fraternellement

 

+ Georges Colomb

Evêque de La Rochelle

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tèl : 05.46.41.41.53

La messe dominicale peut être suivie sur FR2 dans l'émission "Le Jour du Seigneur" à 11 heures chaque dimanche.

Vous pouvez aussi retrouver le déroulé de la messe de ce dimanche sur ce site dans la rubrique "déroulé de la messe de ce dimanche".

 

Le meilleur moyen de retrouver rapidement nos célébrations est de respecter toutes les règles d'hygiène permettant la non propagation du virus: se laver les mains, ne pas se serrer la main ni s'embrasser, rester autant que possible chez soi et lorsque l'on sort savoir se tenir à distance des personnes que l'on rencontre. Cela ne veut pas dire être indifférent à son voisin mais lui témoigner notre sens du vivre ensemble autrement.